bandeau_limpact
votre recherche
 
Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
Immo-Déco Services Entreprises
Le rendez-vous nutrition.
de Mireille Etienne

Chaque mois, Mireille ETIENNE, Diététicienne Nutritionniste, répond à une question sur la nutrition et l’alimentation. Ce mois-ci, voici une problématique qui revient souvent :

« Mais qu’est-ce qui me pousse à trop manger ? »

Problématique :
On nous dit souvent d’écouter notre corps pour savoir quand arrêter de manger. Bien que le corps possède des mécanismes de contrôle de la faim et de la satiété, plusieurs facteurs externes peuvent prendre le dessus.
Nous sommes constamment stimulés par l’environnement alimentaire : la nourriture à tous les coins de rue, publicités. Il peut parfois être difficile d’évaluer si la faim est réelle ou si elle est déclenchée par cet accès constant à la nourriture et aux nombreuses expositions à des stimuli.

Quelles portions?
Les portions n’ont cessé d’augmenter dans les dernières décennies. Et plus la portion d’un aliment est grosse, plus on mange. Des mélanges de textures, de couleurs et de saveurs peuvent aussi perturber les signaux de la faim et de la satiété. Il est en effet plus difficile de respecter sa faim lorsqu’on mange un aliment qui est à la fois sucré et salé, croquant et crémeux. Le plaisir associé à ces expériences multisensorielles pourrait être une des causes de la surconsommation. Profitez de ce phénomène pour augmenter votre consommation de légumes et de fruits, par exemple, en faisant des mélanges de légumes, des salades de fruits...

Mes conseils en pratique :
- La première solution consiste à manger dans de petites assiettes.
- Prenez le temps de manger. Il faut environ 20 minutes pour que les signes de satiété partent de l’estomac et se rendent à votre cerveau. Si vous mangez en moins de temps, vous pourrez facilement ingurgiter plus du double des calories avant de vous rendre compte que vous n’avez plus faim.
- Au restaurant, prenez de plus petites portions. Très souvent, il est amplement suffisant de prendre deux entrées. Aussi, n’hésitez pas à partager votre repas avec un ami.
- Si vous avez peur d’avoir faim, comblez plutôt votre repas avec des légumes, des fruits et un produit laitier.

Le piège des aliments légers
Les aliments qui affichent une allégation telle que « réduit en » ou « allégé » ou « léger » encouragent la surconsommation. On a l’impression qu’on peut en manger beaucoup plus parce que l’aliment est moins calorique, ce qui nous fait consommer autant, sinon plus de calories!

Bon à savoir
Les aliments à faible teneur en gras contiennent généralement moins de calories. Pour pouvoir apposer l’allégation « léger » sur un produit, il faut que ce dernier ait été modifié pour contenir 25% moins de calories ou de gras que le produit « original » avec lequel il est comparé. Cependant, les produits « légers » d’une marque ne sont pas nécessairement moins caloriques que la version originale ou le produit équivalent d’une autre marque. De plus, pour diminuer la quantité de matières grasses contenue dans un produit, l’industrie augmente parfois la quantité de sucre afin de conserver la texture et le goût original !

Mireille Etienne,
Diététicienne Nutritionniste
Centre Médical Le Levant
1361 av des anciens combattants d’Indochine La Seyne sur mer - 06 75 01 34 00

Roady La Garde - Limpact




 suivant »



contactez Immo-Déco Services Entreprises !
home_bavaria
albert_immobilier
la_cle_express
ids_alessis
logre&cie
riccobono
be_harmony

Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
limpact club
Qui sommes-nous ? | Contact
limpact.fr - Toulon Provence Communication ©