bandeau_mags
votre recherche
 
Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
Portraits Dossiers
Arthur H.
Musicien funambule

Comme un funambule pose ses pieds sur le fil tendu, Arthur H pose ses doigts sur le clavier de son piano et vous entraîne dans les astres - Soleil, Lune, ou même étoiles. Il y a quelques jours, il a donné un des derniers concerts de sa tournée Soleil Dedans, titre de son dernier disque, à Saint Maximin. Rencontre avec un artiste satellisé de L’Autre côté de la Lune, premier titre de ce très bel album.

Cela fait 25 ans qu’Arthur H crée, compose, écrit et nous murmure la chaleur de ses mots à nous en rendre tout chose. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la Créativité le trouve de bonne compagnie puisqu’elle ne le quitte plus. En résultent des créations passionnantes, variées et surprenantes.
25 ans, ça se fête donc, fin 2015, avec une intégrale de son œuvre qui célèbre son talent singulier en regroupant 17 disques, dont certains inédits, pour le plaisir des aficionados du loustic. Le titre lui va comme un gant : Mouvement perpétuel.
Ensuite, il y a la tournée de ce dernier album, Soleil Dedans, qui s’achève après un an et demi de concerts et de festivals. Un album tout en douceur, en variations, où l’on découvre de nouvelles propositions vocales de l’artiste. Une vraie réussite.

Mais, Arthur H, c’est aussi L’Or d’Eros, deuxième création en collaboration avec Nicolas Repac, après L’Or Noir. Le premier opus mettait en musique la poésie black caribéenne. Mais attention, n’y cherchez pas d’esprit « Tintin reporter », même si Arthur H a ce côté enfantin dans les yeux et le sourire… Il vaudrait même mieux envoyer les enfants se coucher avant d’allumer la chaîne hifi… L’Or d’Eros met cette fois-ci en musique la poésie érotique du XXème siècle. Pour vous en faire une petite idée, écoutez l’émission d’Arthur H sur France Inter, Radio H, du 5 mars 2016, intitulée Lily Dale. A la fin de la séquence, vous découvrirez une lettre érotique de James Joyce à sa femme Nora Barnacle. La température va monter d’un cran…ou deux…

Dernière création originale dont il faut absolument parler : Le Synesthesium. C’est une expérience sonore magnifique, entre celles d’un Géo Trouvetou et celles d’un Professeur Tournesol… Tintin n’est pas si loin finalement… Léonore Mercier, plasticienne sonore, a mis au point un dôme mobile recouvert d’enceintes qui permet de créer un son 3D et de faire vivre de nouvelles sensations au public qui tentera l’expérience. Les poèmes écrits par Arthur H dans son recueil Cauchemar Merveilleux servent de support à cette exploration des sens qui n’en restera peut-être pas là…
Et si on en parlait avec lui ?

Arthur H, votre tournée finit dans quelques jours. Ressentez-vous un pincement au cœur ou vos autres projets vous comblent-ils autant ?
Il est vrai que plus l’échéance approche plus j’éprouve une forme de nostalgie prédictive. Une tournée, c’est une osmose qui se crée entre les musiciens. On respire ensemble et ensuite on respire avec la salle, avec le public. C’est l’oxygénation maximum ! Pour moi la scène, c’est devenu un endroit très familier, très chaud, je peux être totalement moi même et en même temps un personnage plus grand que moi même. C’est un espace de liberté, de fraîcheur, d’improvisation. La musique dégage énormément d’énergie, on se branche collectivement dans la prise et donc, fatalement, on ressort électrisé ! Ça va me manquer…

Arthur H - Limpact

Ecrivez-vous votre prochain album ?
Non, pas encore. En ce moment, j’ai plusieurs projets en cours. J’ai écrit un recueil de poèmes et de contes, Cauchemar Merveilleux, que nous avons mis en son de façon originale avec Léonore Mercier et le Synesthesium. On enregistrera le disque. D’autre part, mes émissions sur France Inter me prennent du temps. Le principe c’est une histoire racontée à partir d’une chanson, la rencontre avec un autre artiste que j’aime, la séquence subliminale du Docteur Love (à découvrir…ndlr) et d’un texte d’auteur. Il y a déjà eu Jodorowsky, Brigitte Fontaine, James Thierrée. Je vais interviewer Pierre Richard ! Il y en aura 8 en tout. C’est un travail démentiel mais j’adore ça. La radio c’est magique. On s’immisce chez les gens, chez tout le monde, au hasard ou pas, sur une autoroute déserte… Dans la montagne… On peut podcaster aussi et écouter quand on veut.

Avez-vous parfois l’angoisse de la page blanche ?
Pas du tout. Je pense que la créativité est un état naturel. Il faut simplement avoir confiance en soi et augmenter son niveau d’énergie. Créer les conditions propices pour y arriver. Après c’est un flux, les idées arrivent, on ne sait pas d’où. Il faut être très modeste, c’est inexplicable. Peut-être est-ce la nature qui rêve à travers nous… En tout cas pour moi la créativité c’est un état d’esprit. A partir du moment où on est dans le bon état réceptif, tout est facile.

Arthur H, Soleil Dedans - Limpact

Vous avez une palette artistique extrêmement riche. Qu’est-ce que vous aimeriez faire que vous n’avez pas encore réalisé ?
(rires) Beaucoup de choses. Trop de choses. Je voudrais encore faire des disques, écrire des livres, faire des films, encore des concerts. Il n’y a pas de limites à la créativité hormis les limites du temps.
J’ai toujours eu une imagination fertile. J’aime l’idée qu’on peut se concentrer sur ce qu’on veut, la beauté, l’énergie, n’importe quoi. Une fois qu’on a eu la vision, c’est une grande chance de pouvoir la partager. Le bonheur pour moi c’est d’être vivant, de créer et de pouvoir le partager ensuite. Passer un moment magique et fertile ensemble.

Dans votre deuxième émission de Radio H, Lily Dale, vous évoquez avec passion Django Reinhardt et déclamez « Qu’est-ce que la musique si ce n’est apporter de la joie sur la Terre ? ». C’est votre définition personnelle de la musique ?
Oui. Faire de la musique c’est partager la joie. La joie inexplicable. On a vraiment la capacité de créer un enfer sur terre ou un paradis, ou un purgatoire pas terrible. Cela dépend de notre ambition.
Cela ne m’empêche pas d’être déprimé parfois. Comme tout le monde. Mais la joie gratuite, c’est trop agréable, ça donne un sens, ça nourrit.

Merci Arthur H !

En attendant un prochain album, écoutez Soleil Dedans. Le titre du disque reflète assez bien l’effet qu’il vous fera.
Propos recueillis par Karine Perrier
Crédit photos : Léonore Mercier

Poivre Rouge La Garde - Limpact




 suivant »



contactez Portraits Dossiers !
home_bavaria
abc_pneus
roady
grand_bleu
be_harmony

Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
limpact club
Qui sommes-nous ? | Contact
limpact.fr - Toulon Provence Communication ©