bandeau_mags
votre recherche
 
Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
Tourisme Sorties Culture
Côté BD.
A la une en février

L'hiver est arrivé, soudainement ; poussé par un grand coup de vent, l'air glacé de Sibérie a recouvert la France, apportant avec lui neige et glace. Un vrai hiver d'antan, où il faut sortir les gants, les bonnets et les gros manteaux. On avait un peu perdu l'habitude de ces gelées matinales et des arbres recouverts de givre. Du coup, on se cale tout près du feu et on ne met le nez dehors sous aucun prétexte. On hésite entre lire une BD ou un bon polar. N'hésitez plus, voici trois BD policières qui devraient ravir les lecteurs les plus exigeants.

La crise financière de 2008 a fait des ravages, servie à toutes les sauces pour mieux faire avaler la pilule de l'austérité et de la hausse du chômage. Mais finalement, les banques s'en sont sorties, Wall Street continue d'enrichir les nantis. Les seuls qui ont trinqué dans cette affaire, ce sont les petits épargnants, les retraités qui, à coup d'économies et de privations, avaient réussi à mettre de côté un petit capital pour leurs vieux jours. Ils l'avaient confié à leurs banquiers, en qui ils avaient toute confiance, et se sont retrouvés ruinés et endettés. Certains sont allés jusqu'au suicide pendant que les escrocs en col blanc continuaient à toucher leurs mirobolantes primes de fin d'année. Alors Miguelanxo Prado a imaginé qu'un petit groupe de retraités, rempli de haine, décide de se venger et commence à « dézinguer du banquier ». Les cadavres de ces « petits rois de la finance » commencent à encombrer les trottoirs et les dossiers s'accumulent sur le bureau de l'inspectrice Tabares. Le trait à la fois précis et réaliste de Prado fait merveille et la « mise en couleurs », dans un camaïeu de gris, est d'une redoutable efficacité. Les dialogues tirés au cordeau sonnent juste : on se met presque à espérer que tout cela soit vrai...
« Proies Faciles » de Miguelanxo Prado, éditions Rue de Sèvres

« Motorcity » de Sylvain Runberg et Philippe Berthet, éditions Dargaud - Limpact

Le polar suédois est à la mode. La trilogie « Millénium » de Stieg Larson ou, plus récemment, la série « Jour Polaire » sur Canal+ en sont la preuve. C'est donc tout naturellement en Suède que nous
découvrons la nouvelle héroïne de Runberg et Berthet, l'inspectrice Lisa Forsberg qui revient dans sa ville natale, Linköping, pour y mener sa première enquête. Mais la jeune policière va vite comprendre que ce dossier ne lui a pas été confié par hasard. Et elle va replonger dans le milieu « raggare » qui a bercé toute sa jeunesse, entre rock, drogue, grosses voitures américaines et les fameux rassemblements du Motorcity. Le scénario très classique et maîtrisé de Sylvain Runberg, avec quelques effets typiquement cinématographiques, ainsi que le dessin toujours stylisé et élégant de Philippe Berthet, nous donnent un polar efficace et prenant, qu'on lit d'une traite et qui nous réserve une chute bien loin de celle que l'inspectrice avait imaginée. On espère retrouver rapidement la jeune policière dans de nouvelles aventures et découvrir ainsi de nouveaux pans de la culture de ce pays à la fois si proche et si surprenant.
« Motorcity » de Sylvain Runberg et Philippe Berthet, éditions Dargaud

« Rose » Tome 1/3, de Alibert, Lapière et Vernay, éditions Dupuis - Limpact

Rose est une jeune fille un peu rêveuse, souvent dans la lune, qui paraît « absente » par moment. À juste titre d'ailleurs puisqu'elle a, depuis son enfance, le don de sortir de son corps (qui reste alors inerte) et d'aller se promener, fureter ailleurs et écouter les conversations des autres. Une faculté dont personne ne connaît l'existence et qui va lui permettre de mener discrètement son enquête sur l'étrange mort de son père. Pour permettre aux lecteurs de suivre Rose et son double ectoplasmique, les auteurs ont eu la bonne idée d'un code couleur : lorsque les décors et les autres personnages sont en couleurs nous sommes avec la Rose réelle mais lorsque son environnement devient gris nous accompagnons son « double ». L'enquête va rapidement se compliquer lorsque la jeune fille va comprendre qu'elle peut voir des fantômes et que sa maison est le lieu d'une terrible malédiction, vieille de cinq cents ans. Un scénario complexe, écrit à quatre mains par Emilie Alibert et Denis Lapierre, que Valérie Vernay met superbement en image et en couleurs, dans un style volontairement « enfantin ». Un polar fantastique dans tous les sens du terme.
« Rose » Tome 1/3, de Alibert, Lapière et Vernay, éditions Dupuis

Pascal Orsini

Iso Industrie SARL CCR La Seyne sur Mer - Limpact




 suivant »



contactez Tourisme Sorties Culture !
home_bavaria
estades
sica_maf
jacq_orchidees
be_harmony

Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
limpact club
Qui sommes-nous ? | Contact
limpact.fr - Toulon Provence Communication ©