ollioules_grand_sud
votre recherche
 
Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
Tourisme Sorties Culture
Côté BD.
A la une en octobre

L'été a décidé de rester encore un peu avec nous. Et si, depuis les pluies de mi-septembre, les soirées sont un peu plus fraiches, pour lire un bon livre durant l'après-midi, l'ombre des larges feuilles d'un figuier (ou celle plus légère et plus douce d'un tilleul) est toujours la bienvenue. Profitez bien de ces derniers moments ensoleillés, faites le plein de chaleur et de lecture car on ne sait jamais ce que l'automne nous réserve. Carpe diem...

Frank Pé, c'est le dessinateur de « Broussaille » et de « Zoo », autant dire le meilleur dessinateur animalier de sa génération. Mais c'est surtout un auteur rare, qui distille ses albums avec parcimonie, comme des grand crus, des millésimes. Alors, quand on apprend qu'il est en train de travailler sur une aventure de Spirou et que c'est Zidrou qui est au commande du scénario, tout le petit monde de la BD est en émoi. Et cela est d'autant plus justifié que la prépublication, durant l'été, des premières pages dans le magazine « Spirou » laisse tout le monde bouche bée. Le scénario est enlevé, magistral, et les planches sont époustouflantes de maestria. Un Spirou courageux (qui quitte son journal pour des raisons d'éthique), une aventure bourrée d'animaux (qui permet à Frank de donner le meilleur de lui-même) et le retour du Comte de Champignac et surtout de Noé (le fabuleux personnage de « Bravo les Brothers », le plus bel album du génial Franquin) font de cet opus l'album incontournable de la rentrée.
Spirou « La Lumière de Bornéo » de Zidrou et Frank Pé, éditions Dupuis

« La Loterie » de Miles Hyman (d'après Shirley Jackson) éditions Casterman - Limpact

Miles Hyman est un auteur américain, installé en France depuis de nombreuses années durant lesquelles il s'est bâti une solide réputation d'illustrateur. Il a par exemple illustré toutes les couvertures des enquêtes du « Poulpe » aux éditions La Baleine. Mais il semble que sa carrière prenne actuellement un virage très BD et son nouvel ouvrage le prouve. Il devient même auteur complet puisqu'il signe l'adaptation (scénario, dessins et couleurs) de « La Loterie », une nouvelle écrite par sa grand-mère, Shirley Jackson, parue dans le célèbre magazine américain « The New Yorker » en 1948. Il faut dire que cette nouvelle fit grand bruit, lors de sa parution aux USA et que, suite à sa lecture, de nombreux lecteurs menacèrent le journal d'interrompre leur abonnement. Miles Hyman reprend donc fidèlement le récit de sa grand-mère et en fait une adaptation dessinée d'une rigueur clinique et glaçante. Les personnages nous sont présentés les uns après les autres dans leur quotidien le plus banal et semblent se préparer à une sorte de fête annuelle. Mais avec minutie le dessinateur fait monter la tension entre les protagonistes et le malaise grandissant est de plus en plus palpable au fur et à mesure que l'on approche du moment du tirage de cette loterie qui restera mystérieuse pour le lecteur jusqu'à la dernière image. Des dessins magnifiques pour une adaptation à la fois réussie et terrifiante.
« La Loterie » de Miles Hyman (d'après Shirley Jackson) éditions Casterman

« Là où vont les Fourmis » de Frank Le Gall et Michel Plessix, éditions Casterman - Limpact

« Le Vent dans les Saules », célèbre roman de Kenneth Grahame, est un monument de la littérature jeunesse. Son éblouissante adaptation en Bande Dessinée par Michel Plessix fut unanimement reconnue par la critique et le public. On attendait donc le nouvel album de Plessix avec impatience et l'arrivée de « Là où vont les Fourmis » dans les vitrines des librairies récompense largement notre longue attente. Frank Le Gall au scénario et Michel Plessix au dessin, on peut dire que l'album s'annonçait plutôt bien. Mais le résultat est au-delà de nos espérances et ce petit conte « philosophique » racontant les errances d'un jeune berger, Saïd, et de sa vieille et surprenante chèvre, Zakia, a de quoi séduire tous les lecteurs. Cet album de 60 pages, où soufflent tour à tour l'humour et la poésie, est un vrai moment de bonheur, que l'on peut apprécier à n'importe quel âge. Les dessins de Plessix sont d'une délicieuse finesse, le scénario et les dialogues de Le Gall sont débordants d'imagination et d'une formidable drôlerie. Un album beau et malin qui rend ses lecteurs heureux, c'est tellement important de nos jours qu'il serait dommage de passer à côté.
« Là où vont les Fourmis » de Frank Le Gall et Michel Plessix, éditions Casterman

Pascal Orsini

Roady La Garde - Limpact





 suivant »



contactez Tourisme Sorties Culture !
home_bavaria
estades
sica_maf
jacq_orchidees
be_harmony

Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
limpact club
Qui sommes-nous ? | Contact
limpact.fr - Toulon Provence Communication ©