bandeau_limpact
votre recherche
 
Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
Ollioules Grand Sud
Fabien Albert.
Sanary-sur-Mer, et de deux !

Fabien Albert n’a pas dit son dernier mot. L’immobilier lui sourit, il connaît son marché sur le bout des doigts, est un acteur investi dans la vie locale et associative d’Ollioules et nous le retrouvons aujourd’hui pour l’ouverture de sa deuxième agence immobilière à Sanary-sur-Mer. Longue vie à Albert Immobilier !

Bonjour Fabien, quelques mots sur Albert Immobilier pour les lecteurs ?
J’ai créé l’agence Albert Immobilier à Ollioules en juillet 2011. Nous avons démarré l’aventure à deux et nous avons ajouté la gestion locative à nos cordes. A ce jour j’ai trois employés sur Ollioules et nous ouvrons une agence à Sanary-sur-Mer en mars avec une équipe de trois personnes supplémentaires.

Pourquoi avoir choisi la commune de Sanary-sur-Mer pour cette deuxième agence ?
Nous nous implantons à Sanary-sur-Mer tout d’abord par rapport à la situation géographique. Sanary-sur-Mer et Ollioules étant des communes limitrophes, notre idée est d’étendre le secteur d’activité de l’agence tout en s’adaptant au marché, qui est évidemment différent entre Sanary et Ollioules.

Quelle différence entre ces deux marchés ?
La principale différence est que Sanary est un secteur demandé par des clients qui souvent n’habitent pas notre département ni même notre région. Ce sont des personnes qui viennent ici pour les vacances et qui recherchent une résidence secondaire. Les demandes sont donc différentes et nous devons nous adapter à chacune d’entre elles.

Si on résume, nous avons donc le côté rural avec Ollioules et littoral avec Sanary ?
Exactement. Les deux communes sont complémentaires, nous rencontrons régulièrement des acquéreurs qui ne connaissent pas Ollioules et qui veulent à tout prix un bien immobilier sur Sanary, puis, quand ils découvrent un peu plus la région finissent pas inclure le secteur d’Ollioules dans leurs recherches. A Ollioules, nous sommes au calme tout en restant proche de la mer. Ce sont des critères très recherchés par les clients.

On vous sait très impliqué pour la commune d’Ollioules, souhaitez-vous garder un rôle similaire à Sanary-sur-Mer ?
L’idée est de raisonner au niveau de l’ensemble des commerçants, de créer un lien entre chacun. Notre rôle est de promouvoir la commune, de faire connaître différents secteurs d’activités à nos clients afin d’être bénéfique à tous. Nous souhaitons poursuivre l’investissement réel que nous avons actuellement à Ollioules, auprès de Sanary.

Vous soutenez plusieurs associations à Ollioules. Allez-vous en faire de même à Sanary-sur-Mer ?
Je pense que les entreprises ont un rôle à jouer au sein des associations, quelles soient sportives ou culturelles. Nous savons tous que les subventions versées aux associations diminuent chaque année, j’ai la conviction que le développement d’une commune passe aussi par l’aide aux associations.

Aujourd’hui, peut-on dire que votre expansion est bien contrôlée ?
L’avenir nous le dira… Mais bien évidemment ce projet a été mûrement réfléchi, j’y travaille depuis plus d’un an. J’ai fini par avoir une belle opportunité qui s’est concrétisée. Nos partenaires financiers nous suivent aussi dans cette expansion, nous sommes encadrés par des experts comptables, donc oui, je peux dire qu’elle est bien contrôlée.

Propos recueillis par Manouk B

Agence Albert Immobilier ouverture à Sanary - Limpact







contactez Ollioules Grand Sud !
ollioulesgrandsud_bavaria
ollioulesgrandsud_mairie_ollioules
ollioulesgrandsud_galerie
ollioulesgrandsud_albert_immobilier
ollioulesgrandsud_ducs
ollioulesgrandsud_regence
nbcom
ollioulesgrandsud_be_harmony

Agenda
Evénements
Actualités
Shopping
Vie locale
Portraits
Dossiers
Tourisme
Sorties
Culture
Immo-Déco
Services
Entreprises
Vidéos Limpact
Club
Ollioules
Grand Sud
Limpact
Magazine
limpact club
Qui sommes-nous ? | Contact
limpact.fr - Toulon Provence Communication ©